Wikipédia et la notoriété des auteurs de jeux

Wikipédia et la notoriété des auteurs de jeux

En l’espace de 16 ans, Wikipédia est devenu une encyclopédie de référence et le cinquième site le plus consulté au monde. Elle a réussi à détrôner les pontes du domaine, comme Universalis ou Encarta. Libre et gratuite, elle aborde une multitude de sujets, écris par ses nombreux contributeurs. Etre référencé dans Wikipédia est un gage de notoriété, et encore plus quand on est auteur de jeux de société. Comment obtient-on « son » article ? Quels sont les critères à remplir ? Qu’est-ce que cela implique ?

Lire la suite

AlphaGo 0.0

AlphaGo 0.0

L’article de Ludologie intitulé AlphaGo 2 – Ke Jie 0 demandait s’il allait y avoir un tournoi entre les deux IA qui ont battu les humains et le commentaire de l’un nos lecteurs s’interrogeait sur  la notion du plaisir de jouer et sur l’intégration des ordinateurs dans les tournois. DeepMind a pris tout le monde de court en lançant AlphaGo Zero. Lire la suite

AlphaGo 2 – Ke Jie 0

AlphaGo 2 – Ke Jie 0

Vous vous souvenez de la défaite du champion coréen de Go, Lee Sedol, contre l’Intelligence Artificielle (IA) de Google, AlphaGo, dont nous avions parlé dans un précédent article traitant de la question des « ordinateurs joueurs ». Et bien, c’est le numéro 1 mondial, Ke Jie, qui vient de se frotter au super-calculateur dans le cadre d’un festival d’IA organisé à Wuzhen (Est de la Chine) par DeepMind Technologies, filiale londonienne de Google.  Lire la suite

Wikipédia et la notoriété des jeux de société

Wikipédia et la notoriété des jeux de société

Pour un jeu, avoir un article sur Wikipédia est une consécration. Premièrement, cela permet d’accroitre sa notoriété sur le web. En effet, cette encyclopédie libre et participative est devenue une référence et est le sixième site le plus fréquenté au monde en 2017. Avoir un article augmente la visibilité du jeu à l’heure où le marché est en pleine expansion. Deuxièmement, la présence d’un article certifie la popularité de ce jeu et l’installe de fait comme un « grand classique ». Mais comment obtient-on la validation d’un article sur un jeu de société ?

Lire la suite

Calculer n’est pas jouer !

Calculer n’est pas jouer !

L’IA Libratus est le deuxième logiciel qui défie des humains au Heads-up no limit texas hold’em 2 mois après la victoire écrasante de Deepstack sur 33 joueurs du circuit professionnel ayant joué 3 000 mains chacun. Dans ce nouveau tournoi, quatre des meilleurs joueurs ont joué le jeu en acceptant un duel de 30 000 mains chacun, contre l’algorithme avec une cagnotte de 200 000$ en cas de victoire. Le nom du tournoi qui avait lieu du 11 au 30 janvier 2017 avait un titre explicite : Brains Vs Artificial Intelligence. Et devinez quoi ? Et bien c’est le système binaire qui a encore « gagné » contre les professionnels. Toutefois, une petite analyse s’impose !

Lire la suite