Les jeux de zombies

Le zombie est un dieu-serpent qui ramène les morts à la vie chez les vaudous. Par extension, les occidentaux parlent de personne vidée de sa substance humaine et adoptant un comportement violent envers les êtres humains (voir CNRTL, Wikipedia).

Un des premiers romans traitant de l’invasion des mort-vivants est Je suis une légende (1954) de Richard Matheson. Le genre sera popularisés par des films comme Vaudou (1943) de Jacques Tourneur ou La Nuit des morts-vivants (1968) de George A. Romero suivi par de nombreux B-movies dans les années 80

Shaw of the Dead

Dans les jeux de rôle, comme Dungeons & Dragons (1970) ou Warhammer (1980), les zombies sont présentés comme des êtres sans âme ni libre arbitre, contrôlés par des nécromanciens. En 1996, le jeu vidéo Resident Evil devient une référence du genre et sera suivit par des jeux comme Half-life (1998), The Battle for Wesnoth (2003), Call of Duty (2008) ou Minecraft (2011). Pour les jeux de société, c’est les américains qui vont lancer le genre avec des versions françaises qui suivront :

  • 2001 – Zombies!!!, tuez les tous ou rejoignez l’aéroport…
  • 2005 – Zombies, résistez à plus ou fuyez avec vos 3 personnages, à vous de voir
  • 2006 – Mmm... Brains !, affrontez vos adversaires pour manger leur cerveau
  • 2006 – Les Morts aux Trousses, coopérez mais un seul survivra aux zombies
  • 2006 – Zombies!!!, tuez les tous… ou rejoignez l’aéroport…
  • 2007 – Last Night On Earth, humain vs zombie avec des missions différentes
  • 2010 – Zombie in my pocket, trouvez leur totem et enterrez le avant minuit
  • 2011 – Off The Dead, coopérez à 4 pour éliminer tous les zombies
  • 2011 – Resident Evil, inspiré de la mécanique de Dominion (2008)
  • 2011 – Plants vs Zombies, posez vos carte sans divulguer votre objectif
  • 2012 – City of Horror, négociez, trahissez et survivez aux zombies
  • 2012 – Zombicide, collaborez pour survivre aux zombie et attendre vos objectifs
  • 2012 – Humains!!!, contaminez des humains pour atteindre votre objectif
  • 2012 – Zombie dice, lancez les dé pour manger des cervelle sans se faire tuer
  • 2012 – Texas Zombies, un jeu d’expression orale avec des zombies
  • 2012 – The Walking Dead, récupérez des ressources pour survivre
  • 2013 – Zombie Kidz, repousser coûte que coûte les zombies du cimetière
  • 2013 – Zpocalypse, chacun protège sa base des attaques zombies
  • 2013 – Dead Panic, collaborez face aux zombies et tentez d’appeler les secours
  • 2014 – Invazions, un joueur humain contre des joueurs zombies qui coopèrent
  • 2014 – Z first impact Opus 1, à chaque niveau un objectif contre les zombies
  • 2014 – Zombie 15′, trouvez l’origine de l’épidémie de zombie en 15mn
  • 2014 – Dead of winter, faites survivre la colonie en conciliant intérêts collectifs et privés
  • 2015 – Zombies vs Cheerleaders, les pom-pom girls contre les zombies à 2 joueurs
  • 2016 – Hit Z Road, choisissez le meilleur chemin pour échapper aux zombies

Le jeu de zombie est le plus souvent asymétrique, c’est-à-dire que chaque camp n’a pas les mêmes caractéristiques. Ils plongent les joueurs dans un climat de violence et un monde apocalyptique dont les images peuvent parfois choquer les plus jeunes. Les éditeurs interdisent ces jeux aux moins de 6 ans ou aux moins de 12 ans, voire aux moins de 14 ans alors que la norme PEGI appliquée aux jeux vidéo du genre est le plus souvent de 16 ou 18 ans. Il n’existe pas d’institution dédiée à la régulation de l’âge minimum pour jouer à un jeu de société comme on peut le voir dans le monde de l’audiovisuel, du livre ou du jeu vidéo. Il est pourtant difficile d’expliquer pourquoi tel jeu est interdit aux moins de 12 ans et tel autre aux moins de 14 ans. Il y a donc là une problématique importante dont les acteurs du monde ludique ne semble pas s’être encore emparée.

Lien

Article de #Enjeulibre sur le jeu de société Zombie Kidz : Salut les zombies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *