Les jeux de zombies

Les jeux de zombies

Le zombie est un dieu-serpent qui ramène les morts à la vie chez les vaudous. Par extension, les occidentaux parlent de personne vidée de sa substance humaine et adoptant un comportement violent envers les êtres humains (voir CNRTL, Wikipedia).

Un des premiers romans traitant de l’invasion des mort-vivants est Je suis une légende (1954) de Richard Matheson. Le genre sera popularisés par des films comme Vaudou (1943) de Jacques Tourneur ou La Nuit des morts-vivants (1968) de George A. Romero suivi par de nombreux B-movies dans les années 80

Lire la suite

Une fabrique de jeux… à l’université !

Une fabrique de jeux… à l’université !

Les universitaires seraient-ils en train d’abandonner leurs revues indexées et autres évaluations de leurs savants écrits par les pairs pour rendre au jeu ses lettres de noblesse ?

C’est l’idée que pourrait donner le nouveau fablab du Centre de Recherche Interuniversitaire Expérience Ressources Culturelles Éducation au sein de l’université Paris 13. Sous l’impulsion de Vincent Berry, maître de conférences et Nicolas Pineros Cuellar, ingénieur chez LEGO, un fablab centré sur le jeu a été mis en place dans les locaux de cette université.

Lire la suite

Salut les zombies

Salut les zombies

Avez-vous remarqué que plus il y a de vegans, et plus il y a de zombies ? Je ne sais pas si c’est lié, mais on rencontre de plus en plus de gens qui refusent de manger de la viande, et de plus en plus de gens fascinés par l’univers zombie, voire se déguisant en zombies eux-mêmes. Je ne dis pas que c’est les mêmes, mais avouez que ça interroge.

Lire la suite

Top 10 Saint Valentin

Top 10 Saint Valentin

La Saint Valentin est une fête à laquelle les commerçants tiennent beaucoup depuis les années 80 en France. Bien que la tradition soit d’offrir des mots doux à sa bien-aimée, aujourd’hui, on est presque dans l’obligation d’offrir un cadeau super cher et super pourri en plus d’aller dans un restaurant rempli de couples scotchés sur leurs smartphones. Alors pour vous aider à passer une bonne soirée, on vous a concocté un petit Top 10 bien de chez nous 😉

Lire la suite

Les jeux parodiques (1)

Les jeux parodiques (1)

Contrairement à la satire ludique dont l’objectif est une critique moqueuse dans l’intention de porter à réfléchir sur une réalité par l’intermédiaire du jeu, le jeu qui parodie un autre jeu est une forme d’humour qui utilise les standards d’un jeu de société pour s’en moquer. En France, toute exploitation d’œuvres sans l’autorisation de son auteur constitue un acte de contrefaçon. Toutefois l’article L 122-5 du Code de la Propriété intellectuelle aménage certaines exceptions au droit d’auteur : il en est ainsi de la parodie, le but poursuivi doit, en principe, être de faire sourire ou rire par son aspect comique ou sa raillerie, sans pour autant chercher à nuire à l’auteur du jeu concerné. Cette intention implique un travail de démarquage, de travestissement ou de subversion de l’œuvre ludique. Une parodie impossible à distinguer du jeu original constituerait une atteinte aux droits d’auteur.

Lire la suite

Les jeux scatologiques

Les jeux scatologiques

Les jeux scatologiques sont des productions ludiques dans lesquels le matériel tourne autour du caca, le titre ou les règles font allusion aux matières fécales ou la thématique de jeu s’appuie sur le concept de merde. Pour la plupart, ces jeux sont des créations américaines, le plus ancien d’entre-eux étant Popintaw (≈1900) dans lequel il faut ramasse des crottes avec sa pelle.

Lire la suite

L’extension qui valait 12 millions

L’extension qui valait 12 millions

L’année 2017 commence bien pour Adam Poots, le créateur du jeu de société collaboratif post-apocalyptique Kingdom DeathMonster 1.5. Il vient en effet de récolter sur Kickstarter l’astronomique somme de 12 393 139 $ (11 668 016 €), devenant le jeu de société le plus financé de la plate-forme, écrasant le record des 8 782 571 $ d’Exploding Kitten. Il se paie même le luxe d’être désormais dans le top 5 des projets les plus financés toute thématique confondue, en se plaçant en quatrième place. Une sacrée performance. Surtout pour une simple extension de jeu.

Lire la suite